IGS-PANDANET IGS-PANDANET Toyota Tour Tournoi d'Aligre 2006
 
 

Tournoi de pétanque

Pendant les 3 jours, vous pourrez participer à un tournoi de pétanque. Tout le monde, quel que soit son àge, sexe, humeur ou niveau pourra y participer. Pour participer, il vous suffira de former une triplette ; et pour gagner, il vous suffira de battre les autres ! On n'a pas trouvé de règlement plus simple!

Rappel des règles de base pour ceux qui auraient oublié :

  • 1) une triplette est composée de 3 personnes (si si)
  • 2) chaque personne a deux boules
  • 3) on a besoin d'un cochonnet
  • 4) on lance le cochonnet ˆ une distance de 6 ˆ 10 m
  • 5) il faut envoyer sa boule le plus près possible du cochonnet.
  • 6) toute personne visant particulièrement mal devra être prête à subir l'opprobre de ses petits camarades..
  • 7) les gagnants doivent payer l'apéro aux perdants
  • 8) les gagnants ne doivent pas oublier de payer l'apéro aux arbitres également (on ne sait jamais, ça peut toujours servir J)
  • 9) les arbitres seront sans foi ni loi, qu'on se le dise !
Pour nous aider dans l'organisation de ce tournoi, si vous avez votre matériel, ou si vous avez du matériel à nous prêter, merci de m'envoyer un mail pour me prévenir : astridgaultier@wanadoo.fr

Prix : Vainqueurs : Seconds :

C'est quoi, un killer ?

Le killer est un jeu de groupe, qui se déroule souvent dans le cadre d'une école, d'une entreprise ou d'un tournoi de go. Le principe en est le suivant : chaque joueur endosse le rôle d'un tueur à gages, et chaque tueur a pour cible un autre joueur. Lorsqu'un joueur est tué, son assassin récupère son ordre de mission et le reprend à son compte. Le gagnant est le dernier tueur en vie.

Bien évidemment, il n'est pas question de vrais meurtres : on s'assassinera donc à coup de pistolet à eau, de bombe à eau, ou tout simplement sur le goban. De plus, on n'a pas le droit de tuer à tout va : un assassin qui tue une autre personne que sa cible perd d'office. En revanche, il est parfaitement possible de tuer son assassin si celui-ci est découvert. Petite précision : les morts ne parlent pas. Il est donc interdit de dire à la personne que l'on devait tuer qui est son futur assassin par exemple. Chaque joueur pourra apporter son arme à partir de la liste suivante ou non, faites preuve d'imagination (bien entendu il faut que cette arme soit sans danger et validée par les organisateurs).

LISTE DES ARMES

  • Pistolet : pistolet à eau (à éviter en interieur)
  • Poignard : un couteau en plastique, une bannane, un saucisson
  • Matraque : chaussette avec autre chaussette dedans
  • Strangulation : Du PQ enroulé pour former un "fil" avec lequel on étranglera sa victime
  • Poison à boire : sel (assez pour faire pouah !)
  • Poison gazeux : bombe d'eau minérale (super ! nécessite de s'approcher)
  • Sarbacane :la sarbacane de cotillon qui frite comme une grande ?
  • Cocktail Molotov : un ballon de baudruche (ou autre) rempli d'eau, la classique bombe à eau. Attention, à n'utiliser qu'en extérieur
  • Et bien sur, tuer sur le goban : Certainement la mort la plus raffinée, bien que la plus difficile. Pour tuer sa victime il faudra lui tuer un groupe sur le goban et que cela provoque l'abandon de la partie.

Certaines armes (en quantité très limitées) seront distribuées par tirage au sort. D'autre armes pourront etre improvisées sur place. Mais il est recommandé, pour que cela soit plus fun, que chacun apporte son arme (en particulier pour les pistolets à eau).

Ce genre de jeux n'a d'interêt que si un maximum de personne y participe. Pour cela, tous les joueurs inscrits au tournoi seront inscrits au killer (y compris les organisateurs héhé). Bien sur, il est possible de se désinscrire si vous ne voulez pas y participer. Bien sur il sera également possible pour les non-joueurs de go (ou ceux non inscrit au tournoi) de participer.

Prix pour le/la dernière survivant(e) et pour celui/celle ayant tué le plus de monde.